Une balade dans la nature est une fête de tous les sens : vague de vent dans les herbes, appel des couleurs, frémissement des feuilles, odeur de terre, goût acidulé du brin de fenouil que l'on mordille tout en marchant...

L'appareil photo est bien petit pour restituer tant de richesses, mais l'image ne sollicite heureusement pas que le vue, elle réveille souvent d'autres sens. De l'image surgit couleur, mais aussi musique ou parfum, ouvrant les vannes du rêve...

Alors pourquoi ne pas associer images et parfums ? j'évoque en page d'accueil comment je conçois une photographie, non pas comme le témoignage d'un lieu existant, mais bien comme une fenêtre ouverte à l'imaginaire. Selon Jean-Jacques Rousseau "L'odorat est le sens de l'imagination". Ainsi, pour qui veut faire vivre l'image comme support de rêverie, voilà un bon argument -s'il en fallait un- pour tenter le mariage visuel et olfactif !

 

Portfolios ci-dessous: Bulle olfactive dans le Marais, boutique Sens Unique

                             Exposition imaginaire, d'autres images olfactives...

Métamorphose - © L E Muller
Métamorphose - © L E Muller

 

Novembre 2013 ... une photographie dans une bulle olfactive ! une fragrance légère qui fasse écho à l'image, sans l'enfermer dans une évocation précise, mais au contraire qui l'ouvre encore plus sur l'imaginaire.

C'est l'expérience qui a été réalisée tout le mois de Novembre 2013 par la boutique de parfums rares "Sens Unique" dans le Marais, "Métamorphose" y était associée en vitrine à "Cuir et Mandarine" du parfumeur David Jourquin.


La photographie automnale "Métamorphose" m'évoque en effet des senteurs fauves d'humus, de mousse de chêne, une odeur profonde, tendre et chaude, légèrement acidulée avec sa pointe de couleur vive, mais aussi subtilement animale comme un cuir tanné...

or le parfum "Cuir et Mandarine" de David Jourquin s'ouvre sur une note de mandarine et poivre noir, avec un coeur de parfum chaud et tendre, tonalité de cuir agrémentée d'effluves de patchouli, laissant un sillage ambré teintée de tabac...

 

jusqu'au 2 Décembre dans le Marais à Paris !

Sens Unique

13 Rue du Roi de Sicile  -  75004 Paris

ouvert tous les jours y compris le dimanche

de 13h à 21h

01 71 50 30 09

Je vous recommande par ailleurs vivement cette boutique "Sens Unique", c'est un véritable havre de paix parfumée au coeur du Marais à Paris! Vous y passerez un excellent moment de découverte de senteurs et parfums rares, dans une ambiance qui n'a vraiment rien à voir avec les chaines de grands magasins de parfumerie, où, dès que vous y mettez un pied, vous êtes agressé et submergé par un bouillon infâme de tous les parfums en rayon... Rien de tel chez "Sens Unique", la boutique est aérée et non pas saturée d'odeurs, l'accueil y est chaleureux et les propriétaires, Renata et Elena, auront une histoire à vous raconter pour chaque parfum.

Cette boutique a souhaité faire revivre la vieille tradition des parfumeries intimes en prônant une approche très personnelle quant à l'art de promulguer le secret des senteurs. Au-delà d'être très intime, le service y est véritablement taillé sur mesure, se faisant un point d'honneur à trouver le parfum convenant à chaque type de peau et prenant en compte des élements tels que votre style -sophistiqué ou décontracté-, l'usage du parfum -quotidien ou occasionnel-, et surtout l'effet désiré - un trait d'élégance, un insaisissable élan de séduction, une ombre de mystère, ou un soupçon de sensualité-...

Bonne visite parfumée!

Je rêve à d'autres images olfactives... exposition imaginaire...

Voici quelques photographies qui m'inspirent des parfums imaginaires, ou que j'associe à des parfums existants...

Souvenir d'enfance - © L E Muller
Souvenir d'enfance - © L E Muller

 

Une odeur verte bien sûr, acidulée, croquante, mais gourmande aussi, légèrement sucrée.

Accroche de freezia et de mandarine, s'épanouissant sur de la vanille bourbon et de la violette,

avec une pointe de miel, de figue très mûre ou d'héliotrope...

 

 

 

Herbes folles - © L E Muller
Herbes folles - © L E Muller

 

Une senteur énergique subtilement teintée de lavandin et d'iris,

très évanescente, sur un fond de benjoin et de jacinthe en bouton...

 

Course verte - © L E Muller
Course verte - © L E Muller

 

Le "Vetiver" de Guerlain, tout à la fois frais et boisé,

il séduit d'abord par sa fraîcheur de bergamote, mandarine, coriandre et neroli

ouvre son coeur de vetiver et bois de cédre

pour laisse un souvenir d'effluves de tabac, noix et fève tonka.

Bain de pétales - © L E Muller
Bain de pétales - © L E Muller

 

 

 

Une fragrance s'ouvrant sur de la poire et de la bergamote,

un coeur de tiaré, bambou et lotus,

laissant un sillage de cardamome et vétiver...

Provence blanche - © L E Muller
Provence blanche - © L E Muller

 

Une odeur vaste, une odeur de vent,

avec une note fraîche et veloutée de tilleul et de coton...

 

Danse des vignes - © L E Muller
Danse des vignes - © L E Muller

 

Un parfum aux notes vives, pétillantes et joyeuses, diffusant un délicat sillage floral,

pamplemousse et néroli pour ouvrir la respiration, puis bouffée de narcisse et muguet,

avec une pointe de gingembre piquant et d'ylang...

Printemps inattendu -© L E Muller
Printemps inattendu -© L E Muller

 

Une ambiance paradoxale verte et ambrée...

Accroche de litchee, coeur de pivoine et d'oeillet...

sur un lit moelleux de cuir et santal

Douceur d'automne - © L E Muller
Douceur d'automne - © L E Muller

 

Une première impression étonnante de sauge sclarée,

métamorphosée en un coeur de tabac, pin boisé et touche de cannelle

laissant un sillage de cuir vanillé, fève tonka, mousse de chêne et musc doux.

Fraîcheur d'ombre - © L E Muller
Fraîcheur d'ombre - © L E Muller

 

Parfum paradoxal et déroutant, une fraîcheur d'automne,

un nuage piquant de poivre noir et bergamote,

révélant un coeur de cèdre et d'immortelle, saupoudré d'un soupçon de feuille de géranium,

un souvenir tendre de verveine et d'ambre gris.

 

Cèdres au couchant - © L E Muller
Cèdres au couchant - © L E Muller

 

L'un des parfums de la Maison Francis Kurkdjian, "Cologne pour le soir"

Le soleil a disparu et la magie de la nuit apparaît, enveloppante et rassurante.

La douceur d'une infusion de benjoin de Siam, miel de roses de Bulgarie et d'Iran, absolue d'encens.

 

 

Partager

Les photos de ce site sont protégées par les lois internationales sur le copyright et ne peuvent pas être utilisées, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite de son auteur.

©  Laure-Emmanuelle Muller

Écrire commentaire

Commentaires : 0